ie. A-6000, PT-250, NUTRIENCE
Profil de l'entrprise Page d'accueil Plan du site Trouver un détaillant Recherche avancée








 





 

Renseignez-vous sur l'environnement NATUREL et l'alimentation de votre reptile de compagnie. Le personnel des bibliothèques et des animaleries peut vous aider dans vos recherches sur l'histoire naturelle de l'espèce que vous hébergez.

Créez un environnement qui est non seulement joli, mais facile à nettoyer. Par exemple, il est plus facile de s'occuper de plantes en pots que d'un terrarium dans lequel les plantes sont directement enracinées.

Pour faciliter le nettoyage hebdomadaire, utilisez DEUX ENSEMBLES de substrat OU un substrat jetable. Avec deux ensembles de cailloux ou de petites pierres, il est possible de laver et de désinfecter un des ensembles avec soin, de le faire sécher et de le garder jusqu'au prochain nettoyage. Les branches, bûches et huttes, si elles ne sont pas jetables, devraient aussi être en double pour vous permettre de bénéficier de plus de temps pour les nettoyer.

Utilisez un substrat qui ne sera pas accidentellement avalé lorsque l'animal mange ou explore. Les éléments de petite taille peuvent coller à la nourriture et les animaux risquent de s'étouffer en les avalant.

Choisissez la source de chaleur en respectant les caractéristiques de votre animal. Une pellicule chauffante placée sous le terrarium n'est pas conseillée pour les reptiles grimpeurs, surtout si la litière isole bien. N'utilisez pas de lumière « blanche » comme source de chaleur parce que ces lampes ne doivent pas rester allumées toute la nuit et que les reptiles ont toujours besoin de chaleur. Les pierres chauffantes ne sont pas utiles pour les espèces qui aiment se cacher, comme le gecko léopard; elles ne se sentiront pas à l'aise si elles ne peuvent se mettre à l'abri pour se reposer.

Pour connaître la température ambiante, utilisez au moins deux thermomètres et placez-les à différents endroits dans le terrarium. Obstruez une partie du couvercle grillagé si vous devez augmenter la quantité de chaleur ou d'humidité présente à l'intérieur.

Un bon nombre d'espèces tropicales doivent vivre dans un habitat où le niveau d'humidité est élevé. Si c'est le cas, placez un bain pour reptiles peu profond au-dessus ou au-dessous d'une source de chaleur. Changez l'eau du bain à tous les jours et humectez l'animal fréquemment.

Un tube fluorescent à spectre complet convient à la plupart des espèces de reptiles.

Si vous ne donnez pas à votre animal la nourriture qu'il mangerait dans la nature, choisissez un substitut alimentaire adéquat. Certains reptiles ont besoin de sources de calcium et de vitamines supplémentaires pour les aider à avoir une alimentation équilibrée en captivité.

Trouvez un bon vétérinaire qui se spécialise dans la gent reptilienne et, si possible, joignez-vous à un club local d'herpétologie. Le zoo de votre région est souvent le mieux placé pour vous renseigner à ce sujet. Enfin, il peut s'avérer utile de vous inscrire à une revue qui s'adresse aux néophytes, telle que Reptiles*, pour obtenir de l'information. *Publiée par Fancy Publications.